Ordre national de la Légion d’honneur : ce qu’il y a à savoir sur le sujet

Idnouvellescommunication » Bijoux » Ordre national de la Légion d’honneur : ce qu’il y a à savoir sur le sujet
Ordre national de la Légion d’honneur : ce qu’il y a à savoir sur le sujet

Les décorations, militaires ou civiles, sont des distinctions qui marquent la vie d’une personne et aussi de sa famille de manière importante. Il existe notamment différents types de décorations. Celle de l’Ordre national de la Légion d’honneur est comptée parmi les plus prestigieuses. Il serait intéressant d’en savoir davantage sur cette institution et aussi que la décoration honorifique qu’elle décerne.

A découvrir également : Pourquoi offrir une médaille à un baptême ?

L’Ordre national de la Légion d’honneur

C’est en fait une institution qui est sous la protection du grand chancelier et du grand maître. Cette entité est notamment chargée de décerner la plus haute décoration honorifique française à des militaires, mais aussi des civils, qui ont rendu des « services éminents » à la Nation. L’entité a même une devise qui est : L’Ordre national de la Légion d’honneur est régi par un Code de la Légion d’honneur. Il est stipulé que l’Ordre est institué par la loi du 29 floréal an X (19 mai 1802) prise en application de l’article 87 de la Constitution du 22 frimaire an VIII (13 décembre 1799), est « une communauté constituée de tous ses membres, dotée d’un nom, d’un sceau, d’un statut, d’un patrimoine, et d’une personnalité juridique de droit public ».

Hommes, Garde D'Honneur, Soldats
Source : https://cdn.pixabay.com/photo/2012/11/28/10/30/men-67636__340.jpg

Par ailleurs, l’institution est régie par le Code la Légion d’Honneur, de la Médaille militaire ainsi que de l’ordre national du Mérite. Ce Code en question est issu de la refonte et aussi des réformes profondes souhaitées par le général de Gaulle au cours de l’année 1962. D’autre part, il est à noter que l’Ordre national de la Légion d’honneur comprend 3 grades qui sont : chevalier, officier et enfin, commandeur. 2 dignités sont également à distinguer dans l’Ordre : grand officier et grand-croix. Les grades et les dignités sont obtenus de manière successive. En d’autres termes, on ne peut accéder à la distinction de « grand-croix » sans avoir passé par tous les grades et la dignité de « grand officier ».

Dans le meme genre : Bijoux pour femme : comment bien les choisir ?

Comment préparer la cérémonie de remise de décorations de Légion d’honneur ?

La cérémonie de remise de décorations de la Légion d’honneur est un événement qui mérite amplement d’être bien organisé. Il est effectivement impératif que tout soit orchestré de la manière la plus parfaite possible. Quelques détails sont notamment à considérer et à programmer. Voici notamment diverses étapes indiquées :

  • Opter pour un délégué : il est important de choisir un délégué qui aura pour mission de remettre la décoration.
  • Fixer la date et le lieu de la remise de décorations : ces détails ne peuvent être déterminés avant d’avoir reçu les documents réglementaires qui auront été délivrés par la grande chancellerie.
  • Acquérir la décoration : les insignes de ce type sont en vente libre. Ils ne peuvent tout de même pas être portés avant la remise officielle.
  • Élaborer le discours : il existe en fait 2 types de discours pendant la cérémonie. D’une part, il y a celle du récipiendaire. Ce dernier est le délégué et il devra faire un éloge sur le parcours et les valeurs de la personne à décorer. D’autre part, on a la réponse du décoré. Il aura exprimé ses remerciements pour l’honneur qu’on lui a fait.
  • S’acquitter des droits de chancellerie : des droits sont en effet à régler pour l’établissement du brevet. Une grille tarifaire est à connaître. Le montant à payer est fixé en fonction du grade ou de la dignité de Légion d’Honneurs décernés.
  • Recevoir le brevet : lorsque la cérémonie sera terminée, un procès-verbal devra être présenté à la grande chancellerie. Il devra être daté, signé par le décoré, et aussi le délégué. Cela sera fait pour que la date de réception du décoré dans l’Ordre soit enregistrée.

fdgfgfdg dgsd